WAGNER, Nicolas (1985), « La polémique et le ‘code de la nature’ de Morelly (1754) », dans Georg ROELLENBLECK et al., Le discours polémique. Aspects théoriques et interprétations, Tübingen/Paris, Gunter Narr Verlag/Editions Jean-Michel Place, p. 39-47.

Approche : précisions terminologiques ; étude générique et rhétorique

Après avoir donné des indications sur l’usage, au XVIIIe siècle, de mots tels que polémique, controverse, querelle, jérémiade, remontrance et mercuriale, Nicolas Wagner définit la polémique comme « la mise en scène d’un conflit social, politique, religieux, dans le cadre d’une forme littéraire docte, à la portée d’un vaste public ». Il situe le Code dans la tradition érasmienne de la diatribe-jérémiade. L’étude tend à montrer que la volonté d’en finir avec la polémique conduit Morelly à instaurer une forme structurée polémiquement, forme qui se répercutera sur la réception critique du texte, elle aussi polémique.

Résumé par Dominique Garand,

Dans la bibliographie annotée sur le et la polémique, en fin de l’ouvrage : « Etats du Polémique », sous la direction de Annette Hayward et Dominique Garand, Canada, Ed. Nota Bene, 1998.