MADELENAT, Daniel (1985), « Enfances polémiques de l’histoire littéraire », dans Georg ROELLENBLECK et al., Le discours polémique. Aspects théoriques et interprétations, Tübingen/Paris, Gunter Narr Verlag/Editions Jean-Michel Place, p. 49-63.

Approche : sociologie et philosophie de l’histoire

Cherche à dégager la dimension polémique des premières histoires littéraires, qui ne cachaient poas leurs partis pris esthétiques et les jugements de valeur. Daniel Madelenat critique principalement la méthode de l’analogie ou de la comparaison avec les époques littéraires du passé. Mais ces comparaisons avec le passé menaient Nisard et Sainte-Beuve vers des conclusions opposées, l’un étant partisan d’une conception « cyclique » de l’histoire, où chaque cycle suit le parcours de la naissance, de l’apogée et de la décadence ; l’autre, au contraire, est partisan de l’Evolutionnisme : « […] l’un polémique contre un statisme dévitalisé, l’autre contre un dynamisme léthifère. »

Résumé par Dominique Garand,

Dans la bibliographie annotée sur le et la polémique, en fin de l’ouvrage : « Etats du Polémique », sous la direction de Annette Hayward et Dominique Garand, Canada, Ed. Nota Bene, 1998.