GONZALES-MORALES, Michel (1980), « L’impossible enracinement (La querelle du peuplier – André Gide) », dans Catherine KERBRAT-ORECCHIONI et al., Le discours polémique, Lyon, Presses universitaires de Lyon, p. 63-73. (Coll. « Centre de recherches linguistiques et sémiotiques ».)
 

Résumé


Approche : chronopolémologie

Cette étude rend compte des différentes étapes d’une polémique qui a duré six ans et qui a pris pour prétexte le roman de Barrès Les déracinés. Gonzales-Morales s’attache à montrer que l’objet référentiel initial est oublié : une chronopolémologie retrace les moments de cet oubli pour montrer en quoi une polémique est un « exercice du temps ». Mais ce déplacement des données initiales est aussi l’œuvre d’un protagoniste de la querelle, Gide, qui fait ici figure de « meneur de jeu ».

Résumé par Dominique Garand,
Dans la bibliographie annotée sur le et la polémique, en fin de l’ouvrage : « Etats du Polémique », sous la direction de Annette Hayward et Dominique Garand, Canada, Ed. Nota Bene, 1998.