ANDRES, Bernard (1976), « Essai de typologie du discours pamphlétaire québécois », Voix et images, vol. 1, n° 3, p. 417-431. [Repris avec modifications dans Bernard ANDRES (1990), Ecrire le Québec : de la contrainte à la contrariété. Essai sur la constitution des Lettres, Montréal, XYZ, p. 127-145. (Coll. « Etudes et documents ».)]

Approche : histoire du genre, typologie, sémiologie.

L’auteur propose une méthodologie permettant d’analyser le texte pamphlétaire (en incluant dans cette catégorie certaines décisions gouvernementales visant la répression). Bernard Andrès décrit d’abord les paramètres qui permettraient d’effectuer une histoire du pamphlet au Québec, puis il propose une nomenclature servant à situer chaque texte dans une optique socioinstitutionnelle. Il passe ensuite à un examen de l’énonciation dans le pamphlet, à l’importance des fonctions phatique et conative, aux mécanismes qui rendent le pamphlet efficace. Il conclut sur le rôle de la connotation dans l’argumentation pamphlétaire.

Résumé par Dominique Garand,

Dans la bibliographie annotée sur le et la polémique, en fin de l’ouvrage : « Etats du Polémique », sous la direction de Annette Hayward et Dominique Garand, Canada, Ed. Nota Bene, 1998.