LE MANIFESTE LITTERAIRE ET NOTIONS ASSOCIEES

Bibliographie annotée *

 

Responsable : Galia Yanoshevsky (ADARR), yanoshg@mail.biu.ac.il

Traduction des résumés en anglais par Sivan Cohen-Wiesenfeld (ADARR), sivanwiesen@gmail.com

 

Plan

 

 

Introduction

 

Le but de cette bibliographie est de présenter un panorama aussi large que possible d’articles et d’ouvrages consacrés au discours manifestaire dans les sciences du langage et de la communication, ainsi que dans le domaine des études littéraires et des sciences politiques. Ont été retenus les textes présentant un aspect de généralisation, mais aussi des études de cas qui enrichissent la compréhension du sujet. La bibliographie débute par une section consacrée aux quatre premiers recueils de référence dans ce domaine, la partie suivante présente les ouvrages par ordre alphabétique, et la dernière les articles, également classés par ordre alphabétique des auteurs. Elle se limite aux ouvrages publiés sur le sujet en français et en anglais uniquement.

 

Cette bibliographie comporte le plus souvent possible des renvois à des résumés en ligne sur ce site, ou sur d’autres sites Internet, ainsi que d’éventuels comptes rendus en ligne. Nous ambitionnons aussi de mettre à la disposition des lecteurs des textes difficilement accessibles aujourd’hui.

 

Nous invitons nos lecteurs à participer à ce travail en nous transmettant des références supplémentaires correspondant aux objectifs précisés ci-dessus. Pour tout résumé publié dans ce site, le nom de l’auteur sera mentionné.

 

  

* Cette bibliographie annotée constitue le remaniement d’un article publié dans Poetics Today (Volume 30, Number 2, Summer 2009).Nous remercions les éditeurs de cette revue d’avoir bien voulu nous autoriser à la publier ici en langue française.


 

 

 

Recueils

 

Demers, Jeanne, Mc Murray, Line (éds). 1980. « Le manifeste poétique/politique », Etudes françaises, 16, 3 – 4

Texte intégral

Résumé 

 

1980. « Les manifestes », Littérature, 39.

Résumé 

 

Hardee, Maynor (ed.). 1980. « Manifestoes and Movements » (« Manifestes et mouvements littéraires »), French Literature Series, 7 (South Carolina: University of South Carolina)

Résumé

 

1983. « The injunctive text » (« Le texte prescriptif »), L’esprit créateur, 23 (4).

Sommaire

Résumé


 

Ouvrages sur le manifeste

 

Angenot, Marc. 1978. « La parole pamphlétaire », Etudes littéraires, 11 (2), 255–64

Texte intégral

 

Angenot, Marc. 1982. La parole pamphlétaire (Paris : Payot)

Dans l’article de 1978, Angenot étudie les aspects discursifs du pamphlet en prenant appui sur un corpus de textes polémiques et pamphlétaires et de satires de la période moderne, publiés en France et dans les pays francophones. Bien que le manifeste n’y fasse pas l’objet d’une étude spécifique, il y est inclus dans la famille des « discours polémiques », comprenant en outre l’essai polémique, satirique et littéraire. Le livre de 1982 sur le discours pamphlétaire, consacre, quant à lui, un sous-chapitre séparé au manifeste, variante du discours polémique, défendant une thèse et invitant le lecteur à prendre position (60-61).

 

Beekman, Klaus (ed). Avant Garde Critical Studies (Amsterdam: Rodopi).

Détail des volumes

Résumé

 

Blodgett, E. D., Purdy, A. G. (eds). 1990. Préfaces et manifestes littéraires/Prefaces and Literary Manifestoes (Edmonton, Alberta, Canada: Research Institute for Comparative Literature).

Résumé

 

Burger, Marcel. 2002. Les manifestes : Paroles de combat; De Marx à Breton (Lonay, Switzerland: Delachaux and Niestle).

Résumé

 

Caws, Mary Ann (ed). 2001. Manifesto: A Century of Isms (Le manifeste : un siècle d’”ismes”) (Lincoln: University of Nebraska Press).

Preview dans Google-books

Cette anthologie regroupant quelques deux cents manifestes artistiques et culturels du modernisme provenant de nombreux pays, envisage le manifeste comme une déclaration publique posant les principes d’un mouvement ou d’un « isme » émergent, existant ou potentiel. Dans certains courants du modernisme, le manifeste sert de véhicule principal et puissant aux artistes, aux écrivains et autres intellectuels, pour exprimer leurs idées sur l’esthétique et la société.

 

Demers, Jeanne, Mc Murray, Line. 1986. L’enjeu du manifeste, le manifeste en jeu (Quebec: Le Préambule)

Compte-rendu

Le but de ce livre est d’analyser le manifeste en termes pragmatiques, c’est-à-dire comme un acte de discours (texte-geste) dans un contexte d’énonciation et de réception. Au lieu d’examiner les divers buts politiques de manifestes spécifiques, les auteurs tentent d’établir un modèle du manifeste comme acte de discours, de montrer sa diversité et sa relation ambivalente à l’institution, et d’établir une typologie ouverte, comprenant des sous-catégories, comme par exemple ordres versus opposition, centre versus périphérie, « quotidienneté » etc. En bref, il s’agit d’une tentative, d’étudier le manifeste comme un genre.

 

Dumasy, Lise, Massol, Chantal (éds). 2001. Pamphlet, utopie, manifeste XIXe–XXe siecles (Paris: L’Harmattan).

Résumé

 

Fautrier, Pascale, Jaubert, Alain. 2009. Les grands manifestes littéraires (Paris : Gallimard, coll. Folio plus Classiques).

Annonce de parution (sur Fabula)

 

Halim, Hala (éd. et trad.). 1991. « Literary Manifestos since the Seventies: Introduction and Translation » (“Les manifestes littéraires depuis les années soixante-dix: introduction et traduction »), Alif : Journal of Comparative Poetics, 11 (98–112)

Cet article fournit des traductions et des introductions d’éditoriaux du magazine littéraire égyptien Illumination 77, sur les dix années de sa publication (de 1977 à 1987). Signé par un groupe et programmatiques par nature, ces textes sont considérés par Halim comme des manifestes. Ce livre présente pour le lecteur occidental non arabisant une occasion de se familiariser avec les controverses de la littérature égyptienne, à travers les attaques lancées par les éditoriaux de périodiques littéraires, comme Gallery 68 (1968-79) et les groupes littéraires, comme Sanabil (1969-72).

 

Harshav, Benjamin. (éd). 2001. Manifestim shel modernizm (Jerusalem: Carmel Editions; Tel Aviv: Porter Institute of Poetics and Semiotics, Tel Aviv University)

Résumé

 

Heimpel, Rod S. 1999. « Genre et généalogie: Le cas du manifeste littéraire au XIXe siecle », Goldschlager, Alain, Martineau, Yzabelle, Thomson, Clive (éds). Règles du genre et inventions du génie au XIXè siècle (Ontario : Mestengo), 249–61

Résumé 

 

Heimpel, Rod S. 2002. Généalogie du manifeste littéraire (New Orleans : Presses Universitaires du Nouveau Monde)

Texte intégral : voir ci-dessous « Thèses de doctorat »

Ouvrage tiré de la thèse du même l’auteur (1996, voir plus bas). Pour Heimpel, une histoire du manifeste littéraire doit débuter par une étude attentive du manifeste politique. Outils des gouvernants, ou de ceux qui recherchaient le pouvoir, les manifestes ont dès le seizième siècle servi aux rois et aux aristocrates, avant de devenir, après la Révolution française un important moyen d’expression des idées révolutionnaires des mouvements socialistes. Pour éviter les classifications formelles, Heimpel étudie la généalogie du manifeste littéraire, en considérant la signification qu’il transmet depuis l’époque de son écriture aux publics des périodes ultérieures.

 

Hjartarson, Benedikt. 2007. « Myths of Rupture: The Manifesto and the Concept of Avant-Garde » (« Mythes de rupture : le manifeste et le concept d’avant-garde »), Eysteinsson, Astradur, Liska, Vivian (éds). Modernism (Le modernisme ) (Amsterdam: John Benjamins), 173–93

Preview sur Google-books

Résumé

 

Illouz, Jean-Nicolas. 2005. “Les manifestes symbolistes”, Littérature 139, 93–113

Résumé 

 

Kadir, Djelal, Heise, Ursula K. (éds). 2004. « Crosscurrents: The Art of the Manifesto », The Longman Anthology of World Literature, 6, « The Twentieth Century » (« A contre-courant : l'art du manifeste », Anthologie Longman de littérature, 6, « Le vingtième-siècle ») (New York: Pearson Longman), 21–55

Résumé

 

Lyon, Janet. 1991. “Transforming Manifestoes: A Second-Wave Problematic” ("Transformer le manifeste: problématique de la seconde vague"), Yale Journal of Criticism, 5 (1), 101–27

Résumé

 

1999. Manifestoes: Provocations of the Modern (Les manifestes: provocations de la modernité) (Ithaca, NY: Cornell University Press)

Résumé

 

Millot, Héléne. 1996. « Arts poétiques, préfaces et manifestes : La légitimation de l’écriture par le savoir au XIXe siècle”, Vaillant, Alain (éd.). Ecriture/savoir: Littérature et connaissance à l’époque moderne, (Saint-Etienne, France: Printer), 205–27

Compte-rendu

Cet article relie les textes programmatiques (ars poetica, préfaces et manifestes) au discours critique, théorique et universitaire sur la littérature. Toutes ces formes, selon l’auteur, manifestent le désir d’une pensée critique et théorique, caractéristique de la modernité. L’article examine la manière dont ces textes programmatiques abordent la question du savoir, soit en considérant l’écriture comme une pratique qui donne naissance à un certain savoir, soit en tentant de replacer la littérature dans le champ de la connaissance moderne.

 

Perlof, Marjorie. 1984. « ‘Violence and Precision’: The Manifesto as Art Form” (« ‘Violence et précision’ : le manifeste comme forme d’art », Chicago Review 34 (2), 65–101

Texte intégral

Propose un cadre d’analyse pour le Manifeste futuriste. Selon l’auteur, la réponse de F. T. Marinetti au projet de manifeste de Gino Severini, dans laquelle il presse celui-ci de revoir son texte en adoptant des termes plus fermes, a donné naissance à « un nouveau genre…susceptible de répondre aux besoins du grand public » (66). D’après elle, le Manifeste du futurisme « fut une manière d’esthétiser ce qui fut traditionnellement le véhicule de la déclaration politique…en créant une forme artistique visant à effacer la ligne de partage traditionnelle entre la création et la critique » (ibid.). En créant un discours mixte, les futuristes anticipaient les « soit-disant ‘textes critiques’ de notre époque, textes qui ne sont pas ni tout à fait de la ‘théorie’ ni de la ‘poésie’, mais occupent un espace entre les modes et les genres  traditionnels» (ibid.).

 

Perlof, Marjorie. 2003 [1986] The Futurist Moment: Avant-Garde, Avant Guerre, and the Language of Rupture (Le mouvement futuriste : Avant-garde, Avant-guerre et le langage de la rupture) (Chicago: University of Chicago Press).

Preview sur Google-Books

Résumé

 

Puchner, Martin. 2000. « Screeching Voices: Avant-Garde Manifestos in the Cabaret » («Voix grinçantes : les manifestes d’avant-garde au cabaret »), Avant Garde Critical Studies, 15, Scheunemann, Dietrich (ed.). « European Avant-Garde: New Perspectives » (« L’avant-garde européenne : nouvelles perspectives ») (Atlanta: Rodopi), 113–35

Texte intégral

Résumé 

 

Puchner, Martin. 2006. Poetry of the Revolution (Poèsie de la Révolution) (Princeton, NJ: Princeton University Press).

Preview sur Googles-Books

Résumé

 

Puchner, Martin. 2003. Legitimizing the Artist: Manifesto Writing and European Modernism, 1885–1915 («Légitimer l’artiste : l’écriture du manifeste et le modernisme européen, 1885-1915 » (Toronto: University of Toronto Press).

Résumé 

 

Vondeling, Johanna E. 2000. « The Manifest Professional: Manifestos and Modernist Legitima-tion » (« Le manifeste professionnel : manifestes et légitimation moderniste »), College Literature 27 (2), 127–45

Résumé 

 

Vroon, Ronald. 1995. « The Manifesto as a Literary Genre: Some Preliminary Observations » (« Le manifeste comme genre littéraire : quelques observations préliminaires), International Journal of Slavic Linguistics and Poetics, 38, 163–73

Résumé

 

Winkiel, Laura. 2006. « The Rhetoric of Violence: Avant-Garde Manifestoes and the Myths of Racial Community » (« La rhétorique de la violence : les manifestes d’avant-garde et les mythes de la communauté raciale »), Bru, Sascha, Martens, Gunther. The Invention of Politics in the European Avant-Garde (1906– 1940) (Amsterdam: Rodopi), 65–90

Texte intégral (sous condition)

Résumé

 

Yanoshevsky, Galia. 2003. « The Significance of Rewriting; or, Pour un nouveau roman as the Manifesto of the Nouveau Roman » (« La signification de la réécriture ; ou Pour un nouveau roman comme manifeste du Nouveau Roman »), Journal of Romance Studies 3 (3), 43–54

Texte intégral

Résumé 

 

Yanoshevsky, Galia. 2006. Les discours du Nouveau Roman. Essais, entretiens, débats (Lille : Presses universitaires du Septentrion).

Preview sur Google-books

Résumé

 

 

 

Thèses de doctorat liées au manifeste

 

Amidon, Stevens Russell. 2003. « Manifestoes: A Study in Genre » (« Les manifestes : une etude de genre »), thèse de doctorat, Université de Rhode Island

Résumé

 

Burger, Marcel. 1996. « L’enjeu identitaire: Pour une pragmatique du psychosocial; Une analyse du manifeste du surréalisme d’André Breton », Thèse de doctorat, Université de Genève.

Résumé

 

Encke, Jefrey M. 2002. « Manifestos: A Social History of Proclamation », Thèse de doctorat, Université de Columbia

Résumé

 

Heimpel, Rod S. 1996. « Généalogie du manifeste littéraire », Thèse de doctorat, Université de Toronto

Résumé

 

Hutchisson, James Marvin. 1987. « Paper Wars: The Literary Manifesto in America » («Journaux de guerre : les manifestes littéraires en Amérique »), Thèse de doctorat, Université de Delaware

Résumé

 

Lefebvre, Richard. 2003. « La rhétorique du manifeste : Karl Marx, Francois-Noel Babeuf, Jean-Francois Varlet », Thèse de doctorat, Université de Montréal

Résumé 

 

Reddaway, Darlene Lynn. 2002. « The Political Form and Figures of Russian Futurism: Manifestos and Media Blitz, 1908–1914 » (« Forme et figures politiques du futurisme russe : manifestes et campagne-média éclair, 1908-1914 »), thèse de doctorat, Université de Stanford

Résumé 

 

Somigli, Luca. 1996. « Towards a Theory of the Avant-Garde Manifesto » (« Vers une théorie du manifeste d’avant-garde »), Thèse de doctorat, State University of New York

Résumé 

 

Yanoshevsky, Galia. 2003. « Les discours du nouveau roman, essais, entretiens, debats: Le cas de Nathalie Sarraute et d’Alain Robbe-Grillet », thèse de doctorat, Université de Tel Aviv

Résumé